Pharnet

Santé et bien être

Les différentes causes de l’érythème fessier du nourrisson

Qu’est-ce que l’érythème fessier ? Cette affection cutanée se traduit par une inflammation de la peau localisée sur la zone recouverte par la couche. Il s’agit d’une irritation cutanée engendrée par un contact quasi-permanent avec l’urine et les selles. Bien que très courante et bénigne, cette affection peut parfois se transformer en infection fongique ou bactérienne. En cause, l’environnement chaud et humide créé par les couches et particulièrement apprécié par les bactéries qui peuvent proliférer librement.

Les principales causes

L’érythème fessier compte de nombreuses causes différentes à commencer par le contact prolongéde la peau avec l’urine et les selles. Cette dernière, particulièrement sensible chez les bébés, s’irrite rapidement si elle reste humide et souillée de manière prolongée. C’est pourquoi il est impératif de changer les couches très régulièrement dans la journée.
L’alimentation peut également jouer un rôle dans l’apparition de cette affection cutanée. En effet, il semblerait que les bébés nourris au sein courent moins de risques du fait de leurs selles moins conséquentes et donc moins irritantes.
Une couche trop serrée peut également augmenter les risques. Ce sont alors les frottements répétéset appuyés mêlés à l’humidité qui abîment et irritent la peau sensible des bébés.Il va de soi que les nourrissons touchés par des affections cutanées telles que l’eczéma ou ladermatite atopique présentent une peau plus sensible que les autres. Les risques sont alors plusimportants.
On peut également inclure à ces causes les substances chimiques présentes dans les couchesclassiques. Ces modèles particulièrement absorbants et parfumés exploitent de nombreuxingrédients irritants. Parfois, ces couches peuvent même déclencher des allergies suiviesd’érythèmes fessiers. C’est pourquoi il est intéressant de se tourner vers les couches 100% coton, naturelles et exemptes de toutes substances chimiques irritantes, en mesure de respecter la peaudélicate des bébés.
Les antibiotiques sont également un facteur pouvant entraîner l’apparition d’érythèmes fessiers. En effet, ces médicaments peuvent parfois s’attaquer à certaines bonnes bactéries présentes dans l’organisme pour préserver la santé de ce dernier. Au niveau de la peau, ce phénomène se traduit par une importante vulnérabilité de cette dernière qui, de manière passagère, n’est plus efficacementprotégée.