Pharnet

Santé et bien être

Le complément alimentaire pour la prise de masse

Que ce soit pour la prise de masse, la sèche ou encore l'amélioration des performances en général, lorsque l'on pratique la musculation, la question de l'utilisation de compléments alimentaires se pose.

Tout d'abord, nous pouvons légitimement nous demander ce qu'est réellement un complément alimentaire. L'imaginaire collectif voudrait que l'on associe les compléments alimentaire à des produits dopants, ce qui n'est pas le cas. Les compléments sont, comme leur nom indique, des compléments à l'alimentation, qui viennent apporter des nutriments et d'autres substances qui sont naturellement produites par l'organisme, mais qui ne seront pas présente en quantité suffisante pour un grand nombre de raisons, allant d'une mauvaise alimentation, ou de l'impossibilité de s'alimenter correctement à une carence qui peut être d'ordre génétique ou lié à la rudesse de l'effort physique effectué.

Comme nous venons de le voir, il est donc primodial de s'alimenter correctement avant de penser à prendre des compléments alimentaires, appelés parfois supplément alimentaire.

Pour débuter dans la prise de complément alimentaire, il faut dans un premier temps se consacrer à la Whey.

Qu'est ce que la Whey ? Existe-t-il plusieurs Whey ? Comment optimiser la prise du complément et comment le choisir ?

La Whey est une protéine fabriqué à partir de lait, celle-ci contient très peu de lactose et peut dans certains cas être prise par des personnes intolérantes. Certaines gammes de protéines intègrent une protéine qui permet d'être digéré plus facilement. Il est donc nécessaire de bien lire les notices avant d'investir.

Il existe plusieurs types de protéines de lait, la première, l'isolat de Whey, la plus pure des protéines à une vitesse d'assimilation rapide dans le sang, qui permet de limiter le catabolisme (destruction du muscle) et de reprendre l'anabolisme (reconstruction du muscle). Parmi les autres protéines de lait, vous trouverez également la caséine qui est une protéine à assimilation lente et qui sera donc plutôt utile sur des périodes plus longues comme la nuit, pendant laquelle vous avez moins l'occasion de se nourrir.

Ce qui est finalement important, c'est de ce limiter à des doses de 30 grammes de protéines par repas, bien que des études récentes démontrent tout de même des effets intéressants lorsqu'on dépasse la dose. Il faudra également faire attention à ne pas dépasser en tout 2 grammes de protéine par poids de corps et évidemment espacer les prises, pour que le corps puisse absorber de manière optimale les nutriments nécessaire à votre succès.

Si vous recherchez plus d'informations sur les compléments alimentaires et les produits de musculation, rendez vous sur ce site .